Jens Ferm

 

P1070278-001

Sa peinture qui peut déconcerter au premier abord, tant elle semble enfantine ou malhabile, est un éloge de la simplicité et de la suggestion. Le peintre est un contemplatif, un fin observateur de son environnement qui possède la capacité de ressentir, un peu à la façon des maîtres de l’estampe japonaise, le temps qui s’écoule entre les secondes. L’air de n’y pas toucher, Jens Ferm explore l’essence des objets et des choses qui l’entourent, capte leur identité dans ce qu’elle a de plus synthétique et évocateur.

Les sujets de Jens Ferm montent à la surface de la toile comme les souvenirs remontent à la surface de la conscience. Il élabore ses peintures sans préméditation aucune. Il ne pense jamais qu’il va peindre une pivoine, l’étendue une mer vide ponctuée d’une barque solitaire ou le fourmillement ensoleillé d’une brassée de fleurs de mimosas. Sa peinture procède d’un murmure intérieur et d’un abandon à la couleur.