Brann Renaud

Comme on ouvre une vieille malle ou comme un souvenir remonte, comme de l’imprévu vous visite oucomme un conte vous entraîne, Brann peint. Il ne décide pas vraiment ce qu’il peint. Il l’attend, il l’appelle, il le trouve, il en est surpris, il l’écoute, il le suit, se laissant guider par ce qu’il peint, au fur et à mesure qu’il le peint. On pourrait penser le contraire au premier abord, tant on croit pouvoir aisément reconnaître ce que le tableau représente. Mais le tableau, en réalité, ne se laisse pas faire. Il entend être vu comme il a été peint : comme une lettre inconnue qu’on déchiffre, une mémoire oubliée qu’on retrouve, un horizon nouveau qui s’ouvre, un « il était une fois » qui commence…

Il y a toujours, dans le tableau, deux ou trois détails, pareils à des fausses marches, pour faire trébucher le regard trop sûr de lui, pour l’inviter à suivre ce qui se donne à voir au lieu de s’imaginer l’avoir vu. Aucune recherche de l’énigme ou du fantastique, en tout cela, aucune quête d’un quelconque au-delà du réel. C’est bien dans le monde que nous habitons que nous sommes. Mais un monde qui cesse justement d’être représenté, affublé de tout ce qu’on pense savoir de lui, qui est rendu à sa pleine présence, en ce qu’elle a de singulier, à sa propre parole, en ce qu’elle a à nous apprendre.

Et pour lui rendre cette présence, il faut nécessairement que le peintre soit présent à lui-même ; pour lui rendre cette parole, il faut nécessairement que la peinture parle. Si Brann ne décide pas ce qu’il peint, il a bien le souci, en revanche, de le peindre avec force et minutie, avec art. Un art qui ne vise pas à embellir ou travestir les choses, mais à leur répondre, à s’élever à l’unisson de leur singularité et de leur éloquence. Moment d’équilibre toujours à refonder, moment funambule, où le monde et l’artiste, cessant d’être dits, l’un et l’autre et ensemble se disent…

R.R

Biographie de Brann Renaud

Né en 1977

 

2004 – Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (Ateliers F.Boisrond, J.M.Albérola, P.Andrea) . DNSAP.

2003 – résidence à «La Source» (Association de G.Garouste pour le développement de l’art en milieu rural)

Lauréat «Prix Antoine Marin» 2007 – Arcueil

EXPOSITIONS PERSONNELLES

Septembre 2016 « la ligne conte » Newsquare gallery ( Lille )

Fevrier 2015- « Carambolages ll » galerie quai-est proposée par jean michel marchais ( Ivry/seine )

Janvier 2014 « vrac-ame » galerie Elizabeth Couturier ( Lyon )

Juin 2012 – Galerie « le garage » ( Nantes )

Decembre 2011- brann renaud, galerie Elizabeth Couturier ( Lyon )

Mars 2011 – “Les nuits du chasseur” Trafic Galerie (Paris)

Janvier 2010 – “Sans titre n°1” Trafic Galerie (Paris)

Mai 2009 – “Ceci n’est pas un Pablo” Rien galerie (Aix-en-Provence)

Mai 2007 – Galerie du crous des beaux arts (Paris)

Janvier 2006 – Galerie moderne Silkeborg (Danemark)

EXPOSITIONS COLLECTIVES

Octobre 2015- Centre d’art contemporain « à cent metres du centre du monde » ( Perpignan )

Sept 2015- Galerie Elizabeth Couturier ( Lyon )

Mars 2014 – « Tout va bien 3 » galerie quai-est ( Ivry sur seine )

Mars 2013 – ART PARIS , galerie Da-end ( Paris )

Juin 2012 – Marilyn 50 ans deja Mazel Galerie ( Bruxelles )

Mai 2012 – « carte blanche » Galerie IUFM Confluence(s) ( Lyon )

Février 2011 – Collective Trafic Galerie (Paris)

Octobre 2010 – “Chic Art Fair” Trafic Galerie (Paris)

Octobre 2009 – Slick 2009 Trafic Galerie (Paris)

Juin 2009 – “Liberté j’écris ton nom” Trafic Galerie (Paris)

Octobre 2008 – “Tout va bien 2” Trafic Galerie (Paris)

Juillet 2008 – “Figuration de l’imaginaire” Centre d’art contemporain (Mont de Marsan)

Juin 2008 – “Figuration del imaginario” Galeria Victor Saavedra (Barcelone – Espagne)

Mai 2007 – Pulchri studio (La Haye – Pays-bas)

Nov 2006 – «Parcours d’artistes» artiste invité (Pontault-Combault)

Juin 2006 – Centre d’art contemporain Aponia «Figuration narrative / Histoire de voir»

Avril 2006 – Thanassis Frissiras gallery «L’atelier de Pat Andrea» (Athènes – Grèce)

Mai 2005 – 50ème salon d’art contemporain de la ville de Montrouge

Octobre 2004 – «Jeune création» ville de Pontault-Combault

Mai 2004 – 49ème Salon d’art contemporain de la ville de Montrouge

Nov 2003 – «Novembre à Vitry»

Mai 2003 – «les beaux Arts empruntent le métro» ligne 14, station Madelène

Avril 2003 – «Painting in progress» ( Maison des Arts de Créteil )

Janvier 2003 – «Soldissimes» – Galeries Lafayettes

BIBLIO – PRESSE

CATALOGUES: ENSBA diplômés 2004, Montrouge 2004 et 2005, “l’atelier de Pat Andrea” – Thanassis

Frissiras gallery 2006 – “Brann Renaud” (galerie moderne) 2006 – “Het nieuwe verhaal” (Galeria Victor Saavedra) 2008 – “Les nuits du chasseur” Trafic Galerie 2011

PRESSE : ARTENSION n°100, avril 2010 – EXPORAMA n°9, uin 2008 – AZART n°35 novembre/décembre 2008 et divers articles sur le web